Vous savez tous qu’il est important de faire votre testament afin, notamment, de décider qui seront les héritiers de votre succession. Si vous ne faites pas de testament, la loi (Code civil du Québec) décidera pour vous qui sera vos héritiers, tout dépendant de votre situation familiale.

Je vous ai préparé un petit tableau vous indiquant, selon certaines circonstances, qui pourraient hériter de vous si vous décédez sans testament. Les parts d’héritage et les personnes pouvant devenir héritières diffèrent tout dépendant qui est encore en vie lors de votre propre décès. Pour fins de précision, un conjoint de fait n’est en aucun temps un conjoint légal. Le conjoint de fait n’est pas reconnu aux fins de la loi pour être un héritier.

CONJOINT

ENFANTS

PARENTS

FRÈRES, SŒURS, NEVEUX ET NIÈCES

AVEC UN CONJOINT LÉGAL

100 %

X

X

X

1/3

2/3

X

X

2/3

X

1/3

X

2/3

X

X

1/3

ENFANTS

PARENTS

FRÈRES, SŒURS, NEVEUX ET NIÈCES

SANS CONJOINT LÉGAL

100 %

X

X

X

½

½

X

X

100 %

X

100 %

X

Ainsi, même avec un conjoint légal, si vous n’avez pas d’enfant, votre conjoint devra partager votre héritage avec vos parents, frères, sœurs, neveux ou nièces, tout dépendant de votre situation. Pour que votre conjoint légal hérite de vous à 100 %, vous devez être un orphelin (plus de parents, frères, sœurs, neveux ou nièces).

Autre surprise : si un de vos frères/sœurs est décédé avant vous, vos neveux/nièces pourraient hériter à sa place ! Donc, la fameuse cousine que vous n’avez pas vue depuis 13 ans pourrait avoir sa part d’héritage.

Qui aimeriez-vous voir profiter de votre héritage ? Vos choix personnels ou les choix de la loi ?

Me Julie Clermont

Notaire

819-655-0119

500, des Gouverneurs

Saint-Étienne-des-Grès (Québec)
G0X 2P0

Contactez-nous

HEURES D'OUVERTURE

Du Lundi au vendredi de 9h00 à 17h00

Quels sont vos besoins?

Pin It on Pinterest

Share This