Vrai ou Faux : Si je fais baptiser mes enfants, ils auront un parrain et une marraine. Ainsi, lorsque je décéderai, mes enfants auront des gens pour s’occuper d’eux ?

 

FAUX ! Le parrain et la marraine ne sont aucunement mandatés comme personnes ressources advenant le décès des 2 parents.
Être parrain et marraine signifie que l’on doit aider les parents à transmettre aux enfants les valeurs familiales et religieuses qui sont importantes pour nous (respect, pardon, partage, amitié, amour, entraide, etc.). La notion de parrain/marraine a une connotation purement spirituelle, morale et religieuse.
Soyons honnête, les parrains et marraines donnent des cadeaux et des gâteries (ce n’est pas moi qui le dit, mais les enfants) !!

La personne qui s’occupera de vos enfants MINEURS advenant le décès des 2 parents est le tuteur. Ce tuteur doit être nommé dans votre testament ou mandat de protection. Toutefois, tant et aussi longtemps qu’un des 2 parents est encore vivant, c’est ce dernier qui aura la garde, l’entretien et l’éducation des enfants. En conséquence, c’est le dernier des parents décédés qui se retrouve à choisir le tuteur des enfants. Mise en garde : entendez-vous, papa et maman, afin de choisir un tuteur apprécié. Imaginez la situation : vous nommez votre frère tuteur et votre conjoint nomme sa sœur, que vous détestez. Si votre conjoint décède en dernier et que vos enfants sont encore mineurs, c’est votre belle-sœur qui aura la garde des enfants et par le fait même, veillera à leur éducation !

Il est important de savoir qu’un tuteur nommé dans un testament, par exemple, n’est pas obligé d’accepter la tâche. Lorsque le temps sera venu, la personne désignée prendra la décision. Ainsi, il faut toujours nommer un tuteur de remplacement, afin de pallier un refus ou une incapacité du premier tuteur.

Si vous n’avez pas prévu de testament ou qu’aucun tuteur n’y est nommé, il s’agit du tribunal, sur avis du conseil de tutelle, qui nommera le tuteur. Ainsi, lors du décès du dernier parent, une assemblée de parents sera formée afin de former un conseil de tutelle. Ce conseil aura comme tâche de surveiller la tutelle (entretien, gestion, éducation, etc.) et de donner son avis sur la nomination d’un tuteur. Par la suite, lorsque le tribunal aura désigné le tuteur, c’est ce dernier qui agira à ce titre et s’occupera de l’entretien et de l’éducation de vos enfants mineurs, tout en rendant des comptes au conseil de tutelle.

Si vos enfants sont majeurs et que vous aviez préalablement nommé un tuteur, ce dernier n’entrera tout simplement pas en fonction.

Me Julie Clermont

Notaire

819-655-0119

500, des Gouverneurs

Saint-Étienne-des-Grès (Québec)
G0X 2P0

Contactez-nous

HEURES D'OUVERTURE

Du Lundi au vendredi de 9h00 à 17h00

Quels sont vos besoins?

Pin It on Pinterest

Share This