Vous prévoyez vendre votre résidence prochainement et vous avez décidez de débuter votre « ménage ». Vous avez donc fait le ménage du sous-sol et de ses nombreuses boites, garde-robe encombré, objets oubliés, etc. Ouf ! On accumule des choses dans une maison!

 

Toutefois, vendre une résidence implique également de la préparation juridique, autrement, vous vous retrouverez à la dernière minute, voir un peu dans le pétrin, si vous n’y avez pas pensé d’avance.

D’abord, rapatrier l’ensemble des contrats en lien avec votre résidence. Ainsi, retrouvez votre contrat d’achat ainsi que les anciens contrats de vos vendeurs qui auraient pu vous être remis lors de votre achat. Faites le ménage de vos vieux papiers qui ne sont plus utiles (relevé de taxes municipales et scolaires d’il y a 10 ans, vos factures d’électricité des 5 dernières années, etc.). Lors de la transaction chez le notaire, ce dernier aura besoin de vos contrats.

Ensuite, si vous avez terminé de payer votre prêt hypothécaire, vérifiez si une quittance a été obtenue à cet effet. Si vous en êtes incertain, demandez-le à votre institution financière. Si la quittance n’a pas été faite, demandez à votre notaire de procéder à son obtention. Si cette démarche n’est pas faite, le notaire procédant à la transaction devra obligatoirement l’obtenir, à vos frais.

Demandez déjà à un arpenteur-géomètre de procéder à l’obtention d’un nouveau certificat de localisation. En effet, afin de vendre votre résidence, vous devrez prouver et démontrer, via un certificat de localisation, que vous avez respecté les règlements municipaux, obtenus les permis de construction/rénovation requis, etc. Si vous attendez à la dernière minute, vous risquez de ne pas l’obtenir à temps pour votre transaction ou que des problèmes surgissent (empiètement, non-respect de la règlementation, etc.) et vous requiert de régler cela très rapidement.

Vous devriez déjà effectuer les petites réparations requises pour vendre votre résidence. Souvent, nous attendons avant de faire les travaux qui ne sont pas nécessaires au bon fonctionnement de la maison (boucher les trous, installer des luminaires, ajuster les portes d’armoires, etc.). Toutefois, votre nouvel acheteur vous exigera probablement de procéder à ces travaux. Ainsi, pour ne pas les faire à une vitesse éclair, faites-les 1 à la fois, sans subir de pression.

Bref, vendre une résidence demande une préparation mentale, juridique et physique.

Me Julie Clermont

Notaire

819-655-0119

500, des Gouverneurs

Saint-Étienne-des-Grès (Québec)
G0X 2P0

Contactez-nous

HEURES D'OUVERTURE

Du Lundi au vendredi de 9h00 à 17h00

Quels sont vos besoins?

Pin It on Pinterest

Share This